Office de tourisme > Monuments

Du bord de la mer au vieux village, l'histoire est partout présente pour le plus grand bonheur des amateurs de vieilles pierres, des passionnés d'architecture ou des nostalgiques de la Belle Époque.

L'histoire a laissé ses traces. Le village médiéval et son château, l'église Sainte-Marguerite, l'éclat argenté de l'olivier millénaire, la grotte du Vallonnet et le Cabanon de l'architecte Le Corbusier en sont les plus vibrants témoignages.

Le faste des demeures semblables à des palaces nous rappelle qu'ici, têtes couronnées, écrivains, artistes, sont venus chercher l'inspiration et le repos. On a pu y rencontrer Sir Winston Churchill, Coco Chanel, Sacha Guitry, Jacques Brel, Silvana Mangano, Le Corbusier, Eileen Gray…

A) Grotte du Vallonnet Grotte du Vallonnet

Un des plus anciens gisements préhistoriques actuellement connu en Europe : un million d'années. Les fouilles qui se poursuivent permettent de mettre en valeur un outillage archaïque taillé par des "Homo erectus", ainsi que des ossements d'animaux qui témoignent de la faune très riche que côtoyaient les premiers habitants de Roquebrune.

Fouilles en cours, visites réglementées.

S'adresser au Musée de la Préhistoire de Menton, rue Loredan Larchet - Tél. +33 (0)4 93 35 84 64.

planSituer le monument sur la carte
B) Tombeau de Lumone Tombeau de Lumone

Seul vestige de la station de Lumone. Sa façade présente trois arcades et les voûtes des traces visibles de fresques.

Construit un siècle avant JC, ce lieu servait de relais de poste à la bifurcation des voies Aurélienne et Julienne.

Accès libre - Avenue Paul Doumer, près de la Mairie de Roquebrune-Cap-Martin

Renseignements au +33 (0)4 93 35 62 87.

planSituer le monument sur la carte
C) Chapelle de la Pausa Chapelle de la Pausa

Construite au XVe siècle à la suite d'un vœu des habitants au moment de l'épidémie de peste en 1467.

Fresques à l'intérieur.

Accès libre - Vieux village - Tél. +33 (0)4 93 35 62 87.

planSituer le monument sur la carte
D) Église paroissiale Sainte-Marguerite Église paroissiale Sainte-Marguerite

C'est une ancienne chapelle du XIIIe siècle agrandie au XVe et remaniée au XVIIe. A l'intérieur, deux tableaux intéressants : la Crucifixion et la Déploration du Christ, dus à Marc-Antoine Otto, habitant de Roquebrune au XVIIe siècle.

Dans l'aile gauche, copie du "Jugement dernier" de Michel-Ange, réduit 54 fois.

Accès libre - Ouverte de 14h à 17h.

planSituer le monument sur la carte
E) Château médiéval et village Château médiéval et village

Le Château fut construit en 970 par Conrad 1er, Comte de Vintimille, en vue de défendre la frontière ouest de son domaine féodal et de prévenir un retour offensif, terrestre ou maritime, des hordes sarrasines qui parcouraient encore trop souvent ce secteur.

La forteresse comprenait alors tout le village. Au XVe siècle, les Grimaldi augmentèrent la puissance militaire de ce donjon. Vendu comme bien national en 1808 à 5 citoyens roquebrunois, il fut revendu en 1911 à un riche touriste britannique, Sir William Ingram. En 1921, ce dernier fit don du château à la ville. Les ruelles, pleines de caractère, où il fait bon flâner, présentent les aspects typiques d'un village médiéval.

Accès : - Autoroute A8, sortie La Turbie / Roquebrune
- D2564, Grande Corniche
- Ligne de bus au départ de la gare routière de Menton
- Accès par sentier pédestre.

Horaires d’ouverture :
- du 1er octobre au 31 janvier de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 17 h
- du 1er février au 31 mai de 10 h à 12 h 30 et de 14 h à 18 h
- du 1er juin au 30 septembre de 10 h à 13 h et de 14 h 30 à 19 h

Fermé le 1er mai, le 1er et le 11 novembre, le 25 décembre et le 1er janvier, ainsi que les vendredis entre le 1ernovembre et le 31 janvier.

Autoguide offert pour une visite en Français, Anglais, Italien et Allemand.

Tarif adulte : 5 €, tarif sénior et groupes de plus de 10 personnes : 4 €, tarif enfant et étudiant : 3 €.

Renseignements au +33 (0)4 93 35 07 22.

planSituer le monument sur la carte
F) Cap Moderne Cap Moderne

Trois lieux emblématiques (villa E-1027,cabanon Le Corbusier et l'étoile de mer) sur un site remarquable à Roquebrune Cap Martin.

Visites possibles sur réservations par mail contact@capmoderne.com. Pour plus de précisions, consulter le site www.capmoderne.com.

planSituer le monument sur la carte
G) Fort du Cap-Martin Fort du Cap-Martin

Ouvrage de la ligne Maginot construit à partir de 1930 il a joué un rôle dans les combats qui ont opposés français et italiens en juin 1940. Comme tous les ouvrages de la ligne Maginot, il permettait une vie souterraine en parfaite autarcie. Son équipage était composé de 343 soldats et 11 officiers. La visite est assurée par un guide de l'association Amicorf.

Attention : pour des raisons de sécurité le nombre de personnes par visite est limité. La température est fraiche, même en été et il est recommandé d'être bien chaussé.

Visites :
- du 1er mars au 30 mai : visite le samedi à 14 h ,
- du 1er juin au 30 septembre : visites les samedis à 14 h  et mercredis à 15 h ,
- du 1er octobre au 30 novembre : le samedi à 14 h 
Toutes les visites sont sur réservation à l’office de tourisme.

planSituer le monument sur la carte
H) Olivier millénaire Olivier millénaire

Sur le chemin de Menton, se dresse un des arbres les plus remarquables de France. Les racines apparentes de ce Mathusalem de Provence s'étendent sur vingt mètres.

Peut-être amené par les Phéniciens il y a 3000 ans, plus probablement planté par les Romains vers l'an 400. Hanotaux qui habitait Roquebrune le fit admirer à ses invités : Clémenceau, Poincaré, Briand.

Accès libre - Renseignements au +33 (0)4 93 35 62 87.

planSituer le monument sur la carte
I) Monument à l'Impératrice Élisabeth d'autriche Monument à l'Impératrice Élisabeth d'autriche

Inauguré le 6 avril 1899 en présence du Comte Paul Esterhazy, représentant l'Empereur, et de Mgr Chapon, il commémore les fréquents séjours de l'Impératrice, soit au Grand-hôtel, soit dans les villas des alentours, certaines construites par l'architecte Tersling.

La date de ces séjours est indiquée en chiffres romains sous l'inscription principale, dans la partie haute de l'obélisque. Le monument montre l'architecte dans un registre plus conventionnel et officiel que les villas. La silhouette générale et la composition en obélisque obéissent au style alors en vigueur.

Accès libre - Renseignements au +33 (0)4 93 35 62 87.

planSituer le monument sur la carte